Chapitre 5

 


29-07-2017_12-45-09

Une fois mon yaourt fruité dans un bol, je m'assois sur le canapé et allume une émission au hasard. Il est rare que les films qu'ils proposent soient intéressants. Je préfère grandement jouer aux jeux vidéos, ici...

29-07-2017_12-46-53

 

Le sucre, c'est tellement bon ! Quand je vois que certaines filles n'achètent que des choses "0%" juste pour rester presque maigres tout le temps... C'est idiot. Déjà parce qu'une personne avec des formes est sublime. Je compatis pour ceux qui ont des soucis de ce type involontairement, mais les personnes qui sont trop frêles par leur propre envie, ça m'énerve. Oui, il faut faire attention. Mais je ne vais pas gaspiller du temps à me préparer autre chose. En plus, le yaourt, ce n'est pas si calorique que ça.

29-07-2017_12-54-04

Ma mère arrive de son boulot. On voit typiquement à ses habits que c'est une femme d'affaire, celui qui ne comprend pas cela... Je m'attends à ce qu'elle tourne vers la chambre, où se trouve son ordinateur, mais non. Elle s'approche de moi. Je lève un sourcil de surprise. Pourquoi veut-elle me parler ?

29-07-2017_12-55-24

Elle éteint tout de même la télé en arrivant, je me retiens de froncer les sourcils. J'étais en train de la regarder, bon sang... D'accord, ce n'est pas très drôle ou intérêssant. Mais tout de même !

- Bonjour Iris. Tu sais, j'ai une collègue, qui s'appelle Sidonie, je t'ai parlé d'elle ?

- Salut Maman. Non, j'en ai pas la souvenance... Pourquoi ?

- Ah. Tant pis. Demain,Sidonie va venir chez nous toute l'après midi. Elle a une fille de ton âge, Sophie, qui sera également là. Je veux que tu deviennes amie avec cette jeune fille. Elle a d'excellentes notes, et est très bien éduquée... Elle pourrait bien t'influencer, elle, au moins. Donc, je compte sur toi pour devenir proche avec elle, d'accord ?!

29-07-2017_12-56-37 

Je fronce les sourcils. Je n'ai surtout pas envie de devenir amie avec une petite snob parfaite. Les populaires qui se prennent pour des mannequins je ne les aime pas, mais je hais aussi les personnes snobs. C'est exaspérant. Et puis, personne ne me forcera à choisir mes amis. J'en ai déjà une, et je l'aime de tout mon coeur.

- Pardon ? Non mais, je ne vais pas faire amie-amie avec une petite fille parfaite juste pour toi, et ton intérêt ! On ne choisi pas de devenir ami avec quelqu'un, et PERSONNE ne va m'obliger ! De toute façon, ce week-end, j'ai prévu des sorties, avec MES amis actuels. Donc c'est NON. Si la fille de ta pote elle n'a pas de copines, c'est pas mon soucis.

29-07-2017_12-57-26

- Iris Turner, écoutes-moi bien ! Déjà, tu vas tout de suite changer d'attitude. Sophie est une jeune fille douce, intelligente, travailleuse, et surtout, POLIE ET RESPONSABLE ! Contrairement à toi. Alors, c'est un ordre. Demain, tu restes ICI, et tu vas passer un après-midi agréable avec la gentille Sophie Weston. C'est clair ?

- Ouais ouais, c'est ça. Mais comptes pas à ce que je l'adore. Je la hais déjà...

29-07-2017_13-04-08

Je sors un peu et m'installe au bord de la piscine. Pour une fois que j'ai cru que ma mère allait essayer de faire le premier pas envers moi, voilà qu'elle commence déjà ses mauvaises actions ! Devenir la "meilleure amie" d'une petite personne parfaite n'est pas mon objectif. J'ai déjà des amis, merci bien. D'ailleurs, j'étais censée sortir avec mes vrais potes demain.

29-07-2017_13-04-26

Je prend une bouffée d'air légère et me laisse tomber dans l'eau, énervée. Voilà que notre chère Céline Turner a complètement gâché la journée de sa fille. Je comprends qu'elle veuille que je devienne sage. C'est normal, elle voudrait que je sois parfaite, comme toutes les mères... Mais de cette manière, elle va de plus en plus me transformer en furie. Si elle commençait déjà par être gentille et par m'accorder du temps, je suis certaine que je ne me comporterais pas ainsi.

29-07-2017_13-06-19

Je fais quelques longueurs avant de sortir de l'eau. On a de la chance d'avoir une piscine, n'empêche. C'est agréable, et ça aide à se calmer.

29-07-2017_13-07-2829-07-2017_13-07-43

Ma mère commence à se diriger vers la cuisine. Elle va sûrement faire à manger pour sa merveilleuse amie demain. Ha ha. Parce qu'évidemment, elle rêve d'avoir une promotion. C'est évident... Heureusement que moi, je n'essaie pas de me faire des amies juste pour mes notes, moi.

29-07-2017_13-08-27

Je sors de la salle de bain et me dirige vers la cuisine. Ma mère fait mijoter des ramen pour ce soir. Je ne sais pas trop où elle en a appris la recette, mais j'aime bien ça, après tout. Si son attitude lui offre le temps de faire à manger, au moins... Elle tourne vite fait son regard vers moi et me dit :

- Rend toi utile, fait le ménage, Iris.  Nettoie l'évier, la vaisselle sale, et sors les poubelles. Ma collègue DOIT trouver notre maison très ordonnée. Moi, je suis occupée, alors tu pourrais faire des efforts...

29-07-2017_13-09-16

En soupirant, je ramasse mon bol de yaourt et deux autres assiettes, que je pose dans l'évier. J'ouvre le robinet et ajoute du savon, puis je me mets à frotter frénétiquement à l'aide d'une éponge. 

29-07-2017_13-09-4729-07-2017_13-09-51

Quant à ma mère, elle sort des oeufs, du sucre et diverses choses du genre. Elle va faire des pancakes...!! Elle ne fait plus de pâtisseries depuis des lustres. J'espère qu'elle ne fait pas tout cela juste pour son travail. Elle me dégoûte.

29-07-2017_13-10-15

En fidèle boniche attitrée de la maison, je jette toutes les ordures dans la grande poubelle du jardin. Notre maison est jolie, elle est terminée et décorée. Je pense qu'elle ne doit pas donner du dégoût. Pourtant, elle est loin d'être parfaite... 

29-07-2017_13-10-49

Ma mère a posé un grand bol de ramens sur la table, et un autre plus petit, pour que je me serve. Au moins, elle fait des efforts dans le sens qu'elle prépare à manger. C'est le rôle d'une mère ou d'un père, de prendre soin de sa progéniture... Normalement. Peut être que je ne suis pas tombée dans une famille normale. Il me manque vraiment...

29-07-2017_13-10-55

En m'asseyant, je la regarde touiller rapidement le bol de pâte. Je ne sais même pas si je vais goûter aux pancakes qu'elle est en train de concocter. Pfff, je n'ai pas besoin d'un peu de caramel et de sucre pour m'attendrir, j'ai quinze ans et demie, merci bien.

29-07-2017_13-11-40

Je commence à manger avec un appétit de nouveau normal. Ces derniers jours, je n'avais pas trop faim, mais peu à peu, je redeviens normale dans mes habitudes alimentaires. Néanmoins, je ne dis pas que je vais bien. 

29-07-2017_13-11-4429-07-2017_13-12-23

Elle finit de cuisiner, puis me rejoins à table. Il reste encore à manger, nous prendrons le même repas dans quelques jours. Tant mieux, d'une part et d'autre. Manger avec des baguettes n'est pas facile, mais malgré tout, j'avale tout le contenu de mon bol. Nous n'échangeons aucun mot.

29-07-2017_13-13-46

Dès que j'ai fini, je m'enferme dans ma chambre, enfile un pyjama et m'enroule dans ma couette, sur le confortable matelas. Morphée me prend vite dans ses bras pour me faire voyager au pays des rêves... Et des cauchemars, malheureusement.

Le lendemain matin :

29-07-2017_13-16-0829-07-2017_13-16-33

Comme chaque jours, je vais directement dans la salle de bain quand je me lève. Je vais aux toilettes, puis je vais me doucher. La sensation de l'eau fraîche coulant sur ma nuque, c'est agréable.

29-07-2017_13-17-21

J'enfile un short propre et un débardeur. Puis j'attrape ma brosse à dent, que je mouille d'eau et de dentifrice. Je brosse mes dents rapidement. Je voudrais me détendre avant que l'autre débile arrive...!

29-07-2017_13-18-2029-07-2017_13-18-51

Dans ma chambre, je commence à jouer du violon. C'est très dur. L'archet ne fait pas un son mélodieux comme chez les autres que je vois, mais produit en revanche d'horribles sons grinçants et détestables. Je suppose que m'améliorerais prochainement. Il faut toujours garder son espoir et sa détermination, dans la vie, c'est important. Si j'étais une personne plus sensible, je craquerais souvent, à cause de celle qui prétend être ma mère. Dans le sang, elle l'est, mais dans le comportement, comment dire...

29-07-2017_13-21-1529-07-2017_13-21-28

Ma mère porte une tenue très habillée. Sa robe longue est chic, son chignon haut est presque trop exagéré. À mon goût. Parce que dans son monde, c'est la tenue absolument sublime... Elle prépare le plat que sa collègue, sa fille, moi et elle allons manger. Quelque chose au poisson, en tout cas. Quant à moi, je remplis un bol de céréales tout aussi chimique que d'habitude.

29-07-2017_13-22-1329-07-2017_13-23-13

- Iris, hier tu n'as pas nettoyé l'évier après la vaisselle ! Vraiment, quel manque de responsabillités. Merci de le nettoyer, il est plein de saletés. Et après, occupe toi de la vaisselle ! Raah, il faut vraiment TOUT te dire ?! Ne vois-tu pas que je n'ai pas le temps, moi ?!!

29-07-2017_13-23-43

Je finis de manger mon petit déjeuner, puis je m'attaque au nettoyage. J'ai l'impression de devoir tout faire, et c'est exaspérant...

29-07-2017_13-24-4529-07-2017_13-24-52

Lorsque j'ai finis, je sors m'assoir sur un fauteuil de la terrasse d'entrée. Je commence à chantonner un peu une musique un peu ringarde, mais entraînante. Soudain, je m'interromps quand le portail s'ouvre.

29-07-2017_13-26-1929-07-2017_13-26-27

Une femme, très clairement Mme Weston, entre. Ses cheveux noirs grisonnants sont relevés en un chignon encore plus ringard que celui de ma mère, et je ne parle pas de son accoutrement vieillot. Sa fille n'est pas loin derrière elle. Ma mère se précipite dehors et offre un grand sourire à sa collègue.

29-07-2017_13-27-09

- Bonjour Sidonie, je suis heureuse de vous accueillir dans ma demeure ! Vous pouvez vous assoir.

- Merci Céline. Très joli jardin ! répond la femme d'un air snob comme pas possible.

- Iris, va-t'en, merci bien. Regarde, ta nouvelle amie Sophie est là. Allez un peu vous occuper dans ta chambre, tout de suite, d'accord ?

Je me force à hocher la tête, pleine d'ennui. Lorsque je croise le regard de Sophie Weston, je suis surprise.

29-07-2017_13-28-29

Cette fille est bien celle de sa mère. Elle n'est vraiment pas vêtue de manière un minimum jolie. C'est moche. Il y en a certes pour tous les goûts, mais là...Je l'emmène dans ma chambre à contrecoeur, en espérant qu'elle n'ose pas tripoter mes affaires.

29-07-2017_13-30-0529-07-2017_13-31-50

Sophie Weston. Elle semble encore plus prétentieuse que sa mère, ou du moins, à un niveau semblable. Elle est l'exemple de la fille un peu trop girly, tout en rose poudré, qui croit avoir toujours onze ans. Et puis, elle est fagotée de manière affreuse. Ses vêtements semblent à la fois sortis de l'ancien temps, mais également d'une boutique de luxe. Sans se gêner, elle s'assoit sur mon lit. Je me contente de l'un de mes poufs confortables. Elle croyait que l'allais me coller à elle ? Elle me sourit d'un air supérieur.

29-07-2017_13-32-24

Soudain, elle vient s'assoir à côté de moi. Elle ne demande même pas, quelle petite princesse ! C'est elle qui commence à parler, de sa voix niaise.

- Moi, j'ai eu dix-huit et demie à mon examen trimestriel. Et le directeur m'a même dit bravo personnelement ! Dans son bureau, et tout ! Oh, et j'ai eu une moyenne un peu basse, seulement de dix neuf. Et puis, ma prof de danse m'a dit que je suis une future professionnelle ! J'aurais une bourse universitaire, c'est sûr. Et en plus, ma mère m'appelle son prodige, t'imagines ?

- Ah, euh, ouais. Cool. Enchantée de te connaître...

- Ta chambre est très meublée, dis donc ! Hum, elle n'est pas trop mal. Ma mère, tu sais, elle a un poste haut gradé, t'imagines ? Oh, et mon père est un partisant politique trèès influent. Et toi, dis-moi, tu as eu combien à ton examen...?

- Euh, treize. Et demie. Enfin, c'est surtout que j'me suis foi...

- QUOI ? Treize ? Ouah, mais c'est bas ! Fait gaffe à toi Iris... Tu pourrais avoir des soucis... Je peux t'aider à comprendre des théories mathématiques et du français, si tu veux. Et de l'anglais...

- Non merci.

- Je pourrais t'apprendre à faire de la musique. Je joue courament du piano, et...

- Non. Je sais jouer seule, merci. Bref, on pourrait éviter de parler des cours ? Ha ha, on est en week-end...

29-07-2017_13-32-30

Cette fille est tellement égocentrique. Le pire, c'est qu'elle fait partie probablement des "victimes". Elle n'est sûrement pas populaire. Elle n'a que son nom à la bouche ?!

- Ouais, je vois. Parle moi de toi. Ton père, il fait quoi ? Cuisiner, architecte ? Et d'ailleurs, il est au boulot, là ? Enfin, je m'en doute, mais vu que ma mère, elle n'en a pas parlé...

- Euh, non, il... Il...

- Rah, ne me dis pas qu'il est au chômage sérieusement ! Pff, c'est ringard. Il est vraiment idiot... Après tout, moi, je...

- Mon père est mort... dis-je à la jeune fille, qui ne cesse de me couper. Les larmes ont failli couler sur mon visage.

- Oh, c'est dommage. Bref, revenons-en à nos moutons. Tu vois, ma chemise ? Elle a coûté cin-quante simflouz ! C'est tellement pas cher ! Celle à cinq-cent était trop laide. Et puis ma jupe, on a dû faire comprendre à cette stupide vendeuse que JE devais la porter. Enfin, toi, tu ne pourrais pas te permettre du luxe. Ha ha ha !

- Pourquoi...?

29-07-2017_13-35-06

- Mais ça se voit ! Ton style est trop marginal. Des cheveux teints, ce n'est pas naturel, c'est totalement ri-di-cule.  Toi, avec ton short en jean, ton débardeur vulgaire... Tu es ratée au niveau de ton apparence. Pourtant, ton visage n'est pas si terrible... Tes boucles d'oreilles sont pendantes. On dirait l'une de ces stars du lycée. Si tu coupais au carré tes cheveux, et que tu les décolorais, tu serais sublime. Et traditionnelle !! Regarde moi ce haut ! Il est laid ! Dix simflouz, pas plus. Et ton short est tout déchiré ! Change donc. Moi, j'ai de beaux gilets de cachemire et des jupes en twed ! C'est de la qualité, chérie ! Je me doute que tu es une délinquante. Mais, moi, je...

29-07-2017_13-35-12

- Je t'interdis de m'insulter, petite princesse stupide. Dégage de ma piaule. Ouais, j'suis une délinquante, et je vais te foutre un coup de guitare dans la gueule, Sophie Weston.

29-07-2017_13-36-23

Je sors de ma chambre, furieuse. Cette gosse prétentieuse se croit maligne ? Je vérifie bien qu'elle parte avant tout.

29-07-2017_13-36-43

Elle s'installe à la table, sors son beau cahier de leçons, et travaille minutieusement. Je sors et verouille la porte, puis je m'en vais dans le jardin, ma guitare à la main.

29-07-2017_13-37-09

Je commence à jouer, tout en chantant. Je suis inspirée peu à peu de ma tristesse, et des mélodies en rapport avec mon père. Je l'aime tellement... Il m'aurait emmenée sortir, aujourd'hui ! Il s'en fiche que j'aie des amis rebelles ou pas, il ne voulait que mon bonheur, lui.

29-07-2017_13-37-42

Sidonie et ma mère rentrent dedans, pour que nous commencions à manger.. Ma mère me cherche du regard, intriguée.

- Où est Iris, Sophie ?!

- Je ne sais pas madame, elle est sortie dehors, en colère... Je... Je lui parlais juste de mes vêtements...

- Argh. Oh, Sidonie, quelle chance d'avoir une fille bien sage ! Je vais la chercher.

29-07-2017_13-38-05

Lorsque ma mère arrive derrière moi, je pose mon instrument.Je sais qu'elle va m'engueuler. À quoi bon espérer des câlins ? 29-07-2017_13-38-42

- IRIS ! Comment oses-tu laisser Sophie seule, alors qu'elle est très gentille...

- Cette abrutie m'a insultée.

- Tu parles. Quelle mal élevée... J'en ai assez. Tu vas t'excuser, O.K ?

29-07-2017_13-39-20

Je marmonne des excuse pour que ma chère mère accepte d'arrêter de me fixer. Souriante, elle se tourne vers Sidonie et dit :

- On va manger, à table !

- Je suis sûre que vous êtes une grande cuisinière, Céline.

29-07-2017_13-42-4629-07-2017_13-42-55

Nous commençons à manger. Les deux femmes papotent, tellement qu'elles ne nous parlent pas. Sophie reprend un air supérieur et dit :

- Tu sais, Iris, j'ai raison. Je suis un prodige, tous me l'ont dit et me le dirons. Je suis forte en mathématiques, en piano, en français, en histoire, je danse bien, j'ai tout pour moi ! Nous pourrions être de grandes amies, je serais ton exemple. Ta maman dit que tu te rebelles. Je sais, c'est dur. Tu es une ado délinquante. Tu tagues des murs, fais exploser des objects, t'habilles mal, parle mal. Tu es méchante et menaces les autre violemment. C'est parce que tu as besoin d'une meilleure amie parfaite, comme moi ! Je suis superbe, je sais. J'ai tout pour moi. Des bourses, de l'intelligence. Je suis tout simplement un trésor de la nature. Demande à ma famille ! Je serais ton mentor. Grâce à moi, tu seras une nouvelle personne

- Je ne suis pas comme ça, on t'a...

- Ne parles pas, je sais que tu es une rebelle ! Tu es juste seule. Tu as besoin de quelqu'un prodigieux, merveilleux, et intelligent. Je suis même belle ! Les autres ne me comprennent pas, c'est tout. Ils se croient forts par leur maquillage. Déjà, la prochaine fois, je t'inviterais chez moi, et on décoloreras tes horribles mèches. Tu devras quitter tous tes amis rebelles, et tu jetteras pétards, bombes de peinture, et guitare. Je t'apprendrais à cuisiner, et travailler. Tu vois, je serais ton professeur. Je suis sûre que tu es ce genre de personne qui veut un petit ami. Quand tu seras majeure, je t'aiderais très bien à trouver l'amour, j'ai un ami avec qui tu irais très bien. Quand tu auras fait ce que je veux, tu pourras me ressembler. Regarde moi ! J'ai de beaux habits, qui ne sont pas vulgaires. Je suis sublime et naturelle. Je suis la plus intelligente du lycée, et de la VILLE, Iris ! J'ai une famille qui m'éduque bien. Et puis, tu sais, ton père est mort, et tu te penses plus fragile. Tu te crois seule. On s'en fout, ce n'était qu'un faible idiot au chômage. Je suis la plus naturelle, la plus intelligence. Un prodige, une excellence. Comme moi, en fait. Mais jamais tu n'auras mon niveau, ha ha !

Le pire est qu'elle est sincère. Elle ne le dit pas par unique prétention, elle se sent tellement forte. Je soupire et continue à manger, le plus vite possible.

29-07-2017_13-45-42

Finalement, lorsque ce long repas idiot est terminé, nous nous retrouvons sur la terrasse de l'entrée. Ma mère et Sidonie Weston parlent encore un peu, je suis forcée à rejoindre cette idiote qu'est Sophie.

29-07-2017_13-46-22

- Nous sommes désormais meilleures amies, Iris. On fera de la peinture et des bracelets d'amitié ! Je te rendrais parfaite. Viens dans mes bras ! On est inséparables, maintenant ! dit-elle d'un ton joyeux, en se penchant vers moi pour m'enlacer. Je fronce les sourcils.

29-07-2017_13-46-3129-07-2017_13-46-32

Je recule et la fusille du regard, presque menaçante.

- Ecoutes-moi, tu n'es pas mon amie ! Tu n'es qu'une gamine prétentieuse, idiote, et égocentrique. J'ai des proches, merci. Ne me touches pas, tu me dégoûtes.

- Pas de soucis. C'est juste que tu es en colère, mais nous sommes...

29-07-2017_13-46-38

- TU ES FOLLE MA PAUVRE ! Jamais je ne serais TON amie ! Mademoiselle le prodige ! TU AS BESOIN DE BOUCHES-TROUS PARCE QUE T'ES SEULE ? Ah ouais ?!! Eh bien, tu sais quoi ? Je ne serais jamais ton amie ! Je vais te CASSER LA FIGURE si tu continues à nous insulter, moi et mon père !!

- Je te pardonne. Mais éloigne-toi de moi. Je suis merveilleuse, mon amie. Je te suis supérieure, d'accord ?

29-07-2017_13-46-58

 

Furieuse, je m'en vais dans ma chambre. Cette abrutie est folle. Et prétentieuse. Sa mère est peut être pire. Elle se prend pour une déesse, à insulter mon style. J'ai déjà des amis. D'ailleurs, j'irais en voir une demain, au moins, je me divertirais un minimum. Mais être amie avec le petit prodige ? JAMAIS !

29-07-2017_13-47-49

 

- Au revoir, rentrez bien !

- Merci Céline, vous êtes très gentille.

- Oui madame Turner ! J'inviterais Iris à la maison, un de ces quatres.

Je gromelle à entendre leurs bavardages niais. Ma mère sait que j'ai fais des choses qu'elle n'aime pas en rapport à Sophie. Elle va me tuer.


 

FIN :D

Je me suis é-cla-tée à créer le personnage de Sophie et celui de Sidonie. Cette fille est égocentrique et tellement niaise. Je rage rien qu'en la faisant parler... x) En tout cas, à partir de ce chapitre, on risque de découvrir plein de personnage touts nouveaux, ce qui est super pour moi, parce qu'Iris et Céline, on les voit tout le temps x) En tout cas, si Sophie vous a aussi fait rager, et que vous voulez la revoir, ce que je prévois, dites moi le :)

Bonne journée à vous !