Chapitre 6

 


30-07-2017_16-37-19

 Après que Sophie et Sidonie soient parties, je m'écroule sur mon lit, épuisée. Plus jamais un après midi avec cette idiote... J'ai déjà des amis, je n'ai pas besoin de ma mère pour m'en faire. Je ne suis jamais proche de quelqu'un autrement que par ma propre volonté. Et si cette personne est disons, comme cette petite princesse "prodigieuse" que j'ai dû me coltiner toute la journée, c'est peine perdue.

30-07-2017_16-37-34La porte de ma chambre s'entrouve. Ma mère entre, le regard glacial. Si elle croit que je vais m'excuser, elle rêve ! La prochaine fois, je me barre de cette maison, avec ou sans son accord.

30-07-2017_16-38-50

 

Je me relève et m'assois au bord du drap. Elle s'approche de moi, sans vraiment changer d'expression faciale. J'aurais tout fait pour avoir une autre mère. Je ne sais pas, moi ! Une personne attentionnée, peu importe ce qu'il y a derrière...30-07-2017_16-39-20

- J'ai bien vu comment tu t'es comportée envers Sophie ! Tu as été odieuse. Tu m'énerves vraiment, Iris. Je voudrais que tu deviennes responsable ! Tu es totalement associale, ma pauvre fille, c'est agaçant !!

Je me recule et lève les yeux au ciel.

30-07-2017_16-39-49

 

- Je ne suis PAS associale, OK ? Je te signale que j'ai des amis, et ils sont parfaits ! Sophie Weston est totalement cinglée et la plus prétentieuses de toutes. Alors, si tu m'obliges encore une fois de rester toute la journée avec cette gamine, je vais lui foutre une claque dans la tronche.

Je suis énervée. Oh, je me doute que mon opinion n'importe guère, et que je reverrais évidemment cette pauvre idiote.

30-07-2017_16-40-34

 

Ma mère s'assoit à côté de moi, encore plus énervée que tout à l'heure.

- Des AMIS ? Si tu parles des personnes avec qui tu traînes. Ce sont des délinquants, et ils t'influent très mal ! De toute façon, tant que tu n'accepteras pas l'amitié de Mlle.Weston...

- Je peux dormir, maintenant ?

Elle marmonne des reproches et quitte ma chambre, pour aller dormir.

30-07-2017_16-41-2130-07-2017_16-41-30

 

J'enfile ma chemise de nuit rayée, puis je m'allonge sous mon épaisse couette, pour me reposer. Demain, je vais sûrement pouvoir sortir avec mes véritables amis, et non pas de ringardes personnes stupides.7

Le lendemain matin, 8h30 :

30-07-2017_16-44-11

 

[Les phrases en gras et italique sont des messages SMS

 

Je suis réveillée par la sonnerie de mon téléphone. J'émerge doucement et l'attrape. Il est encore tôt, mais je suis énergisée, c'est positif. J'esquisse un sourire. Je me demande comment j'ai fait pour ne pas parler de Colleen, dans ce journal. C'est une personne incroyable. Je commence à lire son message, en lui répondant par la suite.

Coucou p'tite tête, debout ?

Ouais :D

RDV au Parc du nord de la ville ;) Je t'attends au kiosque !

Je m'habille et j'arrive <3

30-07-2017_16-46-06

 Je me passe rapidement sous la douche. Je suis tellement heureuse d'aller voir Colleen...

30-07-2017_17-02-55

 

Une fois rafraîchie et habillée, je sors. Le bus de ville n'est pas très loin, je vais pouvoir aller voir mon amie. Au pire, je pouvais peut être y aller à pied ?

30-07-2017_17-08-06

 

Lorsque j'arrive enfin au parc, je suis toute excitée. Je pousse la grande grille noire. Il n'y a pas beaucoup de monde, en fait, je crois qu'il n'y a personne hormis nous...

30-07-2017_17-08-57

 

Lorsque j'arrive sur le kiosque central, Colleen prend un selfie. Je ris, avant de lui lancer :

- Dis donc, tu n'en as pas marre avec tes photos, poulette ?

30-07-2017_17-09-32

 

Sans répondre à ma phrase, elle se lève brusquement et me serre fort dans ses bras.

- J'suis tellement contente de te voir princesse ! Raah, je, désolée pour... Tu sais...

- Je t'ai toujours toi, après tout, poulette ! 

30-07-2017_17-09-42

 Si je suis une délinquante, alors, je crois que Colleen est une criminelle. Elle est la meilleure personne du monde. Sa joie de vivre et son style marginal, comme moi, c'est tout ce qui la rend exceptionnelle. Petite, elle n'a pas eu une vie facile. Son père se droguait régulièrement et buvait beaucoup, un jour, il en a eu marre et est parti. Coralie, la mère de Colleen, a dû l'élever seule. Mais elle est géniale, elle aussi. La famille Ross est parfaite à mes yeux. Ma meilleure amie a été exclue du lycée au début de l'année pour diverses conneries. Nous nous connaissons depuis nos huits ans. Papa l'aimait bien, ma mère ne la supporte pas. Comme d'habitude, elle vient encore tout foutre en l'air, l'autre. Bref. Colleen et moi, on est comme deux doigts de la main, inséparables.

30-07-2017_17-10-35

 

Je m'affale sur le canapé à côté de ma meilleure amie. Je n'ai pas été aussi heureuse depuis un long moment.

- Tu connais la nouvelle ? Ma mère a voulu me faire devenire "meilleure amie" avec une sale prétentieuse de gosse de riche.

- T'es sérieuse là ? Celle là, elle a aucune gêne. Je l'aurais en face, je lui foutrais des claques.

- Ha ha, je veux bien !

30-07-2017_17-11-1830-07-2017_17-12-30

 Nous continuons donc à parler deux grandes heures environ. Puisqu'elle ne va plus en cours, c'est dur de se parler... Les procédures de renvoi ont été assez complexes. Mais Colleen a toujours détesté les cours.

30-07-2017_17-15-15

 

Je sors mon cahier de leçons et commence à réviser, tout en griffonnant quelques phrases. Soudain, Colleen s'exclame :

- Tu ne vas pas travailler tout le weekend, poulette !

- Non mais je...

- Allez, viens, on bouge !

- Attends moi Colleen...!

30-07-2017_17-17-11

 

Je cours après mon amie, qui est trop rapide pour moi. Pour une fois, j'ai envie de courir, de rire, de sourire. D'habitude, je me morfonds sans cesse. Grâce à Colleen, je vais aller mieux, c'est sûr.

30-07-2017_17-17-48

 

Nous quittons le parc. Soudain, elle voit une sorte de souche mousseuse, dont elle s'approche en courant. Elle y plonge les mains et en sors une grenouille colorée. Je ris. Elle la repose ensuite, pour ne pas la blesser. Comme dans notre enfance...

30-07-2017_17-18-52

 

Alors que nous nous éloignons, nos deux ventres gargouillent. Colleen marmonne qu'elle a faim, je me tourne vers elle et dit :

- Viens déjeuner chez moi, ma mère est pas là jusqu'à ce soir. On peut jouer un peu sur ma GoldiBox, aussi.

- Toi, je t'aime. Allons-y, Poulette !

30-07-2017_17-21-41

 

Une fois chez moi, j'ouvre le frigo et remplis deux grands bol de chips nature et ketchup. C'est si bon !

30-07-2017_17-21-54

 

On s'installe sur la table de la salle à manger, et nous commençons à grignoter avec appétit, tout en papotant tranquillement.

30-07-2017_17-24-20

Je jouais à Frénésie des Fêtes avc mon père, avant. C'est un super jeu...

30-07-2017_17-24-2930-07-2017_17-24-34Aujourd'hui, c'est avec ma meilleure amie que j'y joue. Nous nous déchaînons sur plusieurs parties pendant deux heures, en riant, hurlant et s'exitant. Lorsque c'est seize heures, nous arrêtons la console pour aller se détendre dans la cuisine.

30-07-2017_17-26-31

 

Une idée semble venir en tête à Colleen, car ses yeux s'illuminent.

- Ce soir poulette, on sort, ça te tente ?!

- Euh, en boîte ?

- Non, on va aller au musée étudier madame la joconde... Bah ouais en boîte, haha ! P'tite tête, accepte, j't'en prie ! Je veux trop m'éclater avec ma meilleure amie, déjà qu'on se voit pas souvent.

30-07-2017_17-26-33

 

- Colleen, je ne sais pas très bien danser, et...

- Raah, ne te cherche pas d'excuse ! Tu as besoin de t'amuser, ma poule !

- D'accord. Je viens.

- OUAIIIS ! ON Y VA ! VIVE LA FÊTE !!

30-07-2017_17-42-31

 

C'est ainsi que nous nous retrouvons devant la boîte de nuit de Willow Creek. C'est beau, ici. Colleen et moi sommes vêtues de la même manière, c'est rigolo. Nous entrons à l'intérieur pour y découvrir un superbe lieu...30-07-2017_17-43-4730-07-2017_17-44-41

 

L'ambiance est à la fête, et c'est juste génial ! Les longs cheveux ondulés de mon amie sont, comme d'habitude, rabattus sur son épaule. La barman semble la connaître.

- Hé, j'voudrais une mer de feu, s'il te plaît !

- Ok, pas de soucis, je te sers ça tout de suite.

30-07-2017_17-45-05

 

- Colleen, c'est de l'alcool, non ?

- Roh, on a quinze ans, pas douze, poulette ! On s'en fout !!

- D'accord, alors, je vais prendre cette boisson là, m'dame.

- Je vous sers ça les filles !

30-07-2017_17-46-4530-07-2017_17-46-54

Le cocktail de Colleen est véritablement en feu, c'est drôle. Le mien est assez simple, mais très bon. Un petit verre ne va pas me rendre saoule...

30-07-2017_17-48-40

 

- À la tienne, bébé ! Allez, on va sur le dancefloor !

- Euh, Colleen, je ne suis pas très douée... Et...

- ON S'EN TAPE ! Si tu veux pas, moi, j'y vais...!

Je ris aux parole enthousiaste de mon amie, qui va véritablement sur la piste de dance.

30-07-2017_17-50-13

 

Elle dance de toute son âme. Ses tatouages sont si beaux. Elle est belle tout court, en fait... Je l'aime, je l'aime, je l'aiime ! Haha. Enjouée, je me décide à la rejoindre finalement.

30-07-2017_17-50-5630-07-2017_17-51-3330-07-2017_17-51-38

 

Nous dançons en rythme, riant aux éclats. Ne plus se sentir seule dans le monde est tellement agréable ! Nous sommes peut être ridicules, mais seule mon amitié compte, désormais.

30-07-2017_17-53-4630-07-2017_17-54-20

Avec l'autorisation de la barman, Colleen remplis un gros récipient de chocolat noir fondu, qu'elle verse sur une fontaine à nourriture. J'en ai déjà utilisé, plus jeune. C'est drôle de plonger un biscuit dedans...

30-07-2017_17-55-48

 

À défaut d'avoir des gâteaux, on a des fraises, et c'est délicieux également. Nous les trempons dans le chocolat fondu, puis on s'assoit pour aller les manger.

30-07-2017_17-56-09

 

Malgré que ce soit délicieux, c'est peu consistant, comme nourriture. Nous demandons deux assiettes de macarons aux amandes à la barman, pour avoir le ventre bien plein, ce soir.

30-07-2017_17-58-34

 

Trop de sucre, ça coupe presque l'appétit. Je regarde mon téléphone et écarquille les yeux. Deux heures moins le quart ?! Bien que mon amie soit une fille de la nuit... J'ai cours, demain. Je lui donne cette information en chuchotant, elle me dit qu'elle me raccompagne.

30-07-2017_17-59-16

 

Cette soirée était exceptionnelle, j'en refferais tous les soirs si je pouvais...!!

30-07-2017_18-03-03

 

- Heureuse de cette soirée ma poule ! On se refait ça quand tu veux !

- Le weed-end prochain peut être ? J'ai cours... Et...

- Ouais, on se revoit quand on peut. Au pire, les cours, c'est rien. Bisous princesse, j'dois rentrer moi.

- Bye, dors bien, ce soir.


 

Fin du chapitre ! :D

J'espère que la p'tite Colleen vous a plu :D On la reverra, bien sûr ! :) En tout cas, je vous souhaite une bonne journée, on se revoit bientôt pour un nouvel épisode ;)