Chapitre 11

 


02-08-2017_23-08-48

        Je me saisis d'une guitare sèche (je ne sais jouer que de celle là, de toute façon) et commence à gratter les cordes. Je ne suis pas aussi à l'aise que quand je joue avec la mienne, mais, rien n'empêche que j'aime en faire. Colleen se lève et s'approche de moi. Nous sommes un beau portrait, tiens donc. D'un côté, l'adolescente marginale, aux mèches colorées et qui est totalement fan de musique. De l'autre, une délinquante passionnée par tout ce qui est contre la loi, aux cheveux bleus, et une excellente peintre, par ailleurs. Mais on peut se soutenir sur plusieurs points communs, après tout...

02-08-2017_23-09-13

Après avoir joué deux ou trois morceaux, je pose l'instrument au sol et fait un grand sourire à ma meilleure amie. Parfois, je me demande ce que je serais sans elle. Je ne fréquente personne au lycée, je suis un peu la fille à l'écart des autres. Mais ce n'est pas grave, juste gênant. Surtout que maintenant, je suis la fille à l'écart des autres qui a perdu son père...! Encore mieux, tiens donc.

02-08-2017_23-20-13 

Nous nous asseyons sur les petits poufs que laisse à disponibilité la salle de musique. Je fredonne un peu quelques notes, puis Colleen se tourne vers moi. Ses yeux brillent. C'est à la fois un bon signe, savoir qu'elle a une idée... Mais en connaissant toutes ses idées farfelues, je me demande ce qu'elle va nous sortir cette fois !

- Je sais, tu apprécies cette endroit pour sa beauté musicale et tout ça, chose que j'ai du mal à comprendre en temps que petite inculte... Mais, disons que je connais un endroit bien plus fun. Où j'aime bien aller le soir pour me défouler, j'y ai quelques contacts.

- Et je suppose qu'on va s'y rendre ?

- Iris, tu lis officielement dans mes pensées ! elle s'écrie en riant.

J'attrape la main de mon amie, puis nous descendons jusqu'à un arrêt de bus. Après une heure de trajet, nous arrivons à Willow Creek, qui est elle même assez proche de Newcrest. Le soir ne va pas tarder à tomber, d'ailleurs.

03-08-2017_00-13-26

 

Je lève les yeux, ébahie, vers le bâtiment face à moi. On dirait un lieu perdu je ne sais où, c'est fou ! Les murs sont fait de brique rouge, et les fenêtres sont recouvertes d'un volet noir. La porte noire est quant à elle ancienne, avec les énormes poignées rondes de l'époque. C'est exactement le style de Colleen.

03-08-2017_00-21-48

 Mais toutes les merveilles ne sont pas qu'à l'extérieur. Je pousse l'immense porte et descneds les petites marches, puis j'observe les alentours.

03-08-2017_00-23-18

 

- C'est... C'est merveilleux !

- J'espère bien princesse. C'est là que tu vas chanter ce soir !

- QUOI ? Mais c'est... Juste... Trop cool...!!

03-08-2017_00-23-26

 

Les banquettes rouges sombre ont l'air tellement confortables. La Jukebox est d'un style année 70, si je ne me trompe pas. La scène est légèrement surélevée, un micro trône au milieu. Derrière des barrières luxueuses aux rubans rouges, des guitares sont là. Mais pas n'importe lesquelles ! Elles sont dédicacées par les plus grands musiciens !

03-08-2017_00-23-34

 

De l'autre côté se trouvent plusieurs petites tables rondes, entourées par des chaises rouges. L'immense bar est lumineux et splendide. Je reste figée un instant, puis souris d'admiration.

03-08-2017_00-25-28

 

Colleen fait un salut de la main aux deux femmes dans ce bar. La barman a l'air de la connaître comme une soeur, c'est fou. Et l'autre est une femme âgée, au style très rebelle pour son âge.

- Hey tout le monde. J'vous ai probablement parlé d'Iris, c'est un peu genre une future référence de musique ! J'exagère pas, vraiment. Je t'avais bien dit que je pourrais la rammener ici, tu me dois dix simflouzs, héhé. Bon, poulette, j't'explique ! Tu vas nous faire la soirée, ok ? J'm'en tape que tu chantes du classique, parce qu'on s'ambiance toujours quand t'es sur scène ! En attendant, je voudrais ma boisson habituelle, s'teuplaît.

03-08-2017_00-26-54

 

Je ris un peu à l'excentricité de mon amie. Un certain stress est présent en moi, mais je souffle un grand coup, et me saisit du micro, pour commencer à chanter une comptine un peu folk, que j'essaie de rendre animée.

[https://www.youtube.com/watch?v=8V6MTyjkxgI]

03-08-2017_00-29-15

 

Je relâche les épaules. Après avoir bu un ou deux verres, Collen s'est rapprochée de la scène. Elle m'invite à continuer. Soudain, j'ai la boule au ventre. Papa, j'aurais voulu que tu me voies chanter ce soir.

03-08-2017_00-37-43

 

- Je veux dédicacer cette musique, que je n'ai certes pas composée, à mon père. Il est parti dans les cieux, mais je suis sûre que tu m'entends, Papa. Tu le dois !

Presque les larmes aux yeux, je commence à chanter. Il me manque tellement... Je ne vois pas le temps passer. La vieille femme a l'air de s'intéresser à ma voix. 

[https://www.youtube.com/watch?v=KeR-qjQvKLg]

03-08-2017_00-54-01

 

- Elle a du talent, la p'tite. Tu sais Colleen, je crois que ton amie est promise à un futur prometteur. Et si elle prennait l'une de ces guitares ?

- Elle le mérite amplement.

- M-moi ? je bredouille.

- Oui, ma belle, tu as une fibre musicale, c'est certain ! dit la barman avec un sourire, tandis que Colleen se ressert un verre.

03-08-2017_00-55-19

 

J'attrape une guitare aux teintes semblables au coucher de soleil. C'est un trésor inestimable. Je joue deux ou trois mélodies rapides, mais je suis vite complexée. C'est trop beau pour une gamine de quinze ans et demie...

03-08-2017_00-58-17

 

- Eh bah voilà poulette, tu vois ! Je m'en fous que tu t'habilles en multicolore ou en noir, que tu chantes du rock ou du classique, du folk ou de la pop. Moi, je dis que t'es une artiste, un point c'est tout ! On va prendre un verre, haha !

Je ne suis pas sûre que Colleen soit ivre, mais, elle est un peu fofolle. Je souris et hoche la tête.

03-08-2017_00-59-44

 

- Hé, deux verres s'teuplaît ! J'vais prendre un peu de rouge, enfin, c'est pas du vin totalement mais j'm'en fous ! Et toi poulette ?

- Et euh, un écrasé de pommes pour moi, s'il vous plaît.

La femme hoche la tête et commence à préparer nos breuvages. Je sais que ma boisson est un peu alcolisée, mais je n'ai pas encore bu. Colleen doit en être à son quatrième verre...

03-08-2017_01-00-24

 La femme agite des bouteilles dans tous les sens, en remplissant des verres semblables à des flutes, en juste moins luxueux. J'ai peur qu'elle casse quelque chose.

03-08-2017_01-01-58

 

Colleen a un verre rempli de rouge. C'est comme du vin, mais... Un peu moins fort, et moins cher, aussi. Mon écrasé de pomme, quant à lui, a l'air bien sucré. 

03-08-2017_01-02-4003-08-2017_01-02-44

Nous buvons tranquilement. Il est plus de minuit je pense... Et le bar est déjà très vide.

03-08-2017_01-03-03

 

- Aaaah, trèèès bon ! On va y aller ma beeelle, faut que tu rentres chez toi malheureusement !

- Colleen. Tu es complètement pétée, là.

- Maiiiis non t'inquiète haha, je peux conduire madame !

- Tu n'as pas de voiture.

- Ah oui meerde...

03-08-2017_01-06-57

 

Lorsque nous arrivons devant chez moi, Colleen me serre fort dans ses bras. Je suis triste de voir que nous devons nous séparer. Ce séjour chez mon amie était trop court, mais génial.

03-08-2017_01-11-15

 

Elle se dirige vers le portail, tandis que je pousse la porte et entre dans la maison. Je la referme à clé, pour éviter un quelconque cambrioleur.

03-08-2017_01-11-23

 

J'entre dans ma chambre, en essayant de ne pas réveiller ma mère. Je lui en veux, mais je ne désire pas être trop chiante. Cela me retomberait dessus, en plus !

03-08-2017_01-11-40

 

Je me jette sur le lit, puis m'enveloppe dans la couverture et ferme les yeux. Une journée bien fatiguante de terminée ! Je ne sais plus vraiment où j'en suis dans mon monde. Je ne sais pas si je suis bonne ou mauvaise élève, gentille ou méchante, rebelle ou sage. Si je dois chanter ou jouer, du classique ou du rock. Tout est emmêlé, c'est fou... Mais maintenant, je fais place à un repos, que je pense d'ailleurs amplement mérité.

 

Le lendemain :

03-08-2017_01-12-40

 Je me lève de plutôt bonne humeur, bien que je sois blasée que ce soit déjà dimanche. Aller au lycée ? Ce n'est pas, disons, mon activité favorite. Loin de là... Mais je supporte comme je peux cette routine monotone qui constitue ma vie.

03-08-2017_01-14-3103-08-2017_01-14-47

Je me douche rapidement. J'ai beaucoup de choses à faire cet après midi ! Peut être sortir en ville avec Colleen, ou alors aller me poser tranquillement au parc. J'hésite encore.

03-08-2017_01-16-00

 

Après m'être habillée, je sors de la salle de bain et croise le regard de ma mère. Je n'essaie pas de relancer une dispute inutile. Si jamais nos liens doivent s'améliorer un jour, ce que j'adorerais... Il faut que je fasse des efforts. Sauf si jamais elle n'en fait aucun, dans ce cas là, j'arrêterais tout espoir qu'elle perde sa connerie.

03-08-2017_01-17-06

 

- Bonjour Iris. Tu es sortie beaucoup ce week-end ?

- Euh, ouais. On est allées en boîte, enfin, au bar, les deux derniers soirs. Coralie a fait un gâteau au chocolat, c'était très bon.

- Ah. D'accord. Et tu as bu ?

- Bah, Maman, un bar c'est pas fait pour dormir. Oui j'ai bu, mais j'pense pas que j'étais saoule.

Elle lève les yeux au ciel. Cet effort n'est sûrement pas soudain. Elle va probablement me demander une éventuelle chose, un service, je ne sais trop quoi...

03-08-2017_01-17-39

 

- J'ai quelques dossiers du bureau à régler avec Sidonie, et puis, nous avons à parler de quelques sujets professionels. Tu viendras avec moi, ça te fera sortir pour être avec ton amie Sophie...

- C'est une blague ?

03-08-2017_01-17-43

 

- JE SUIS SORTIE TOUT LE WEEK END ! Et Sophie, c'est juste une GAMINE STUPIDE et égocentrique !! De toute façon, c'est NON. Je vais voir Colleen, ma VRAIE meilleure amie !

- Justement, ce n'est pas mon problème. Colleen est une délinquante, et sa mère est une idiote qui ne sait pas mettre les règles là où il faut. Je te préviens qu'à la moindre fois où tu parleras mal, où tu feras n'importe quoi, tu ne verras plus cette fille exaspérante, d'accord ? Et je te promets que je m'y tiendrais.

-... Tu ne m'obligeras pas à aimer cette fille. D'accord ?! Et puis, moi je suis capable de me barrer d'ici si tu fais ça !

- Mais bien sûr.


 

Fin :D