Chapitre 16

Fête déchaînée


 

11-10-2017_19-31-55       Finalement, ma mère m'a annoncé par un message bref qu'elle ne sera pas là jusqu'à demain soir, encore une fois pour une histoire de travail. Cela signifie donc que j'ai la maison rien que pour moi... Peut être qu'on pourrait faire une fête ?

11-10-2017_19-33-07

 J'entre dans la maison. Heather me suit, en souriant. Je suis heureuse d'avoir fait sa rencontre.

11-10-2017_19-34-0211-10-2017_19-35-18

On s'assoit tranquillement sur mon lit. Passer une soirée sans ma mère va m'être bénéfique. Je suis trop tendue en ce moment...!

- Euh; je sais pas trop quoi dire, ha ha ! Ça fait même pas un jour qu'on se connaît vraiment.

- Mais t'es trop cool, Heather ! Alors qu'importe le reste.

- Ha, merci alors...!

- Pour la fête de samedi, tu comptes jouer quoi ?

11-10-2017_19-36-13

 

- Euh... Du piano ?

- Sans blague ! Je m'en doute, mais quoi exactement ?

- Peut être un morceau de folk, de rock... Un truc rythmé. Et toi, violon ou guitare ?

- Ah, ah... Euh, j'ai pris des cours de violon quatre moi quand j'étais gosse, je connais le do ré mi fa sol la si do, les notes, tout ça... Mais les cordes grincent plus qu'autre chose.

- Tu as jusqu'à samedi soir pour t'entraîner, alors !

- La guitare c'est très bien aussi, hein...!

- Je sais, je sais.

11-10-2017_19-36-53

 

Dans la poche de mon jogging, mon téléphone vibre soudain. Je l'attrape. C'est toujours malaisant de parler par SMS à quelqu'un quand un invité est à nos côtés, mais je ne veux pas ignorer le message d'un tel ou d'un autre. C'est Colleen, qui me demande qu'on se voie. Je lui répond de venir à la maison, que j'ai quelqu'un de cool à lui présenter.

11-10-2017_19-37-34

 

- Heather ? Il y a une pote à moi, Colleen, qui va passer à la maison.

J'espère qu'elle ne va pas se sentir mal...

- Génial, alors ! On va s'éclater, toutes les trois !

11-10-2017_19-38-23

 

Ma meilleure amie arrive peu après, elle toque à la porte. Je lui fais signe d'entrer, un sourire aux lèvres.

11-10-2017_19-38-54

 

Je la serre dans mes bras, puis m'écarte. Il faut que je fasse les présentations entre deux personnes exceptionnelles...!

11-10-2017_19-39-45

 - Heather, voici Colleen. Et Colleen, euh, voici Heather...!

- Salut ! dit mon amie aux cheveux châtains.

Heather à l'air d'être quelqu'un de sociable. Ce n'est pas plus mal, bien sûr ! Mais c'est drôle. J'espère qu'elles vont s'apprécier. Je suis soulagée en voyant Colleen étirer un grand sourire sympathique.

11-10-2017_19-39-55

 

- Euh, hey, Heather...!

- C'est cool de pouvoir te rencontrer ! Enfin, j'veux dire, t'as l'air sympathique et tout...

11-10-2017_19-40-02Les filles continuent à parler, le léger malaise s'estompant peu à peu. Mais la discussion commence à laisser des blancs apparaître, ce qu'il n'est pas forcément agréable. Je prend une inspiration, et lance soudain :

- Est-ce que ça vous dirait de se poser devant la console, pour jouer à Frénésie des Fêtes ?

- Carrément, princesse.

- Je ne suis pas très forte aux jeux, ha ha, mais je veux bien !

11-10-2017_19-40-55On se jette sur le canapé (enfin, Colleen et moi, Heather est quant à elle sur le fauteuil). J'allume la GoldIbox et sors trois manettes. Autrefois, quand mon père en a apporté trois, je ne comprenais pas trop, en sachant qu'on ne jouait qu'à deux. Et j'ai découvert la joie de jouer avec des amies. Merci, Papa, d'avoir dépensé 37$ de plus...!

11-10-2017_19-41-0511-10-2017_19-41-08

On se concentre comme des folles pour pouvoir gagner. Le combat est dur, et il n'y a aucune pitié. Nos doigts martèlent les boutons de ces pauvres manettes, et dès que l'une d'entre nous marque des points, les deux autres poussent un cri de colère. Je ne cesse de fixer l'écran pour ma part.

11-10-2017_19-41-19

Finalement, les scores s'annoncent. Comme je m'y attendais, Heather n'a qu'un misérable point. Colleen me surpasse avec son score de 10, je ne suis qu'à neuf. Je soupire. À un point près, j'aurais eu la victoire divine !

11-10-2017_19-42-11

 Colleen pose la manette, fière de sa victoire. Heather lève les yeux au ciel, mais son sourire joueur montre qu'elle est toujours joyeuse.

- Hé, Iris, tu penses qu'on pourrait... Squatter ta piscine ?

- Bah oui Colleen, mais vous avez vos maillots ?

- Je suis sûre que tu peux nous en prêter.

- Oh ouais, bonne idée les filles. Je crève de chaud, un bain frais sera parfait !

11-10-2017_19-42-42

 

J'ai sorti des affaires pour les filles. En attendant, je sors dans le jardin en m'approchant tranquillement de l'eau. Je me change, enfilant un traditionnel maillot de bain rose.

11-10-2017_19-43-08

 

Je bondis dans la piscine sans attendre Colleen et Heather, en aspergeant le rebord d'eau. Elle est un peu fraîche, mais terriblement rafraîchissante. Je ne vais pas pouvoir me prélasser au soleil en me laissant flotter, mais ce n'est pas grave. J'aime bien nager, c'est relaxant.

11-10-2017_19-43-37

 

Les filles me rejoignent une dizaine de minutes après. Colleen est allé récupérer deux maillots chez elle (elle est à une rue de la maison ou deux). Elles se sont vite habillées et ont plongé, m'aspergeant de plusieurs goûtes d'eau ruisselantes.

11-10-2017_19-44-50

 

- Du coup, Colleen, tu peux venir pour la fête du lycée ?

- Ce serait super, dit Heather, tout sourire.

- Bah évidemment. Je vais pas manquer l'occasion de voir les deux artistes de Newcrest sur scène, pardis !

- Merci, t'es géniale !

- Moi j'appréhende un peu de jouer devant les autres, Iris...

- Vous allez assurer, vous êtes obligées. Chut !

11-10-2017_19-45-52

En riant comme une dégénérée, j'éclabousse Heather d'un mouvement de main un peu trop brusque. Elle pousse un cri, et essaie de se protéger avec son bras.

11-10-2017_19-45-55

 

Elle nous arrose à notre tour, Colleen et moi. J'aime être entourée des rares gens que j'aime. Je sais que les filles m'apprécient en retour. Papa aurait beaucoup aimé Heather...

11-10-2017_19-47-33

 

Je sors de l'eau, et compose le numéro de la pizzeria.

- Âllo ? Oui, alors, je voudrais une pizza au bacon canadien. Je m'appelle Iris Turner, et je vis... Euh, oui ? C'est ça, Newcrest, vous ne vous êtes pas trompé. Merci, au revoir !

11-10-2017_19-49-56

 

Colleen s'est occupée de trouver une petite chaîne hi-fi dans le bazar cosmique de la maison. Elle allume une musique d'ambiance, en veillant à ce que cela convienne à nos goûts de toutes les trois.

11-10-2017_19-51-17

La sonnette retentit alors très vite. Je vais récupérer notre repas tout chaud, et salue la livreuse d'un signe de tête, en lui donnant les vingt simflouz qu'elle exige. Je dépose la nourriture sur la table, et tourne la tête vers les filles.

11-10-2017_19-52-29

Elles dansent comme des folles, tout en riant. La musique est assez forte, j'espère que les voisins ne seront pas dérangés. Ils ont trois enfants, deux petites et un p'tit gars. Oh, et puis merde. Je ne m'amuse jamais comme ça, alors je m'en fous des autres !

11-10-2017_19-54-5411-10-2017_19-55-16

 

Je rejoins mes amies, qui ont l'air de vraiment s'amuser. Je me mets également à dancer, tout sourire. L'amitié est importante. Je me rappelle toujours de ma rencontre avec Colleen. Et de la fois ou j'ai défoncé la gueule à Vanessa. C'était super.

[https://www.youtube.com/watch?v=_RKY-8ppx6Q&feature=youtu.be]

11-10-2017_19-57-19

 

Après avoir dansé comme des dingues, nous dirigeons vers la pizza, encore tiède et fumante sur la table.

11-10-2017_19-57-44

 

Je sors en hâte quelques assiettes, et les remplis de parts de pizza bien généreuses.

11-10-2017_19-58-3111-10-2017_20-03-31

Nous commençons à manger tranquillement. Colleen s'absente quelques minutes pour emprunter la salle de bain. Lorsqu'elle revient, je remarque à ses yeux brillants qu'elle a une idée. Mais quelle idée...?

- Iris, est-ce que ta mère a des bouteilles intéressantes ? Et Heather, tu bois ou non ?

- Euh, je ne bois pas forcément d'alcool mais voilà quoi, j'apprécie sans plus, pour les occasions.

Je lève les yeux au ciel.

- Colleen, t'es sérieuse ?

- Quoi ?

- On ne va pas finir bourrées ! Enfin voilà.

- Ça va, on ne va pas mourrir. Juste un peu de boisson pétillantes alors...

- Négocié. Mais pas plus de deux verres.

11-10-2017_20-03-4311-10-2017_20-03-52

Je sors tout ce que je peux trouver dans le placard. Je laisse le vin et tout ce qui est un peu fort. Ce n'est pas quelques breuvages de ce type qui vont nous faire grand mal, c'est plus des boissons comme un gros coca piquant qu'autre chose. J'en ai assez que Colleen déraille dès qu'elle va en soirée, trop c'est trop.

11-10-2017_20-04-23

L'écrasé de pomme industriel n'est pas aussi bon que le vrai, que l'on trouve aux bars. Mais c'est quand même bon, j'aime bien le goût acidulé.

12-10-2017_19-48-33

Colleen reprend une part de pizza, avec un maximum de bacon dessus. Je souris faiblement. Heather a préféré se reposer un peu, avant.

12-10-2017_19-49-13

 

Je me ressers un autre verre, en le vidant bien vide de son contenu. Mes yeux restent rivés sur la bouteille. Mes propres lois ne sont pas très bien, tout compte fait.

- Pas plus de deux, hum ?

- Que neni, pas plus de deux...

- J'espère bien !

12-10-2017_19-54-0612-10-2017_19-55-05

Nous retournons face à la chaîne hi-fi et dansons de nouveau, tout sourire. Je regarde Colleen. Sa mère l'a laissée se faire tatouer du haut de ses seize ans - elle est de début d'année -, c'est un peu inquiétant quand même... Mais je l'aime comme elle est, un point c'est tout. C'est ma meilleure amie. 

12-10-2017_19-55-18

 

Juste après, je bois ce qui semble être le "verre de trop". Ce n'est pas alcoolisé, hein ! Mais le jus d'orange me donne un boost d'énergie trop fort, et mêlé aux courbatures, ça me fait un effet bizarre.12-10-2017_19-56-24

 

Je m'affalle sur le canapé. Colleen a bu autant que moi, voire même plus. Heather reste raisonnable, c'est bien la seule, la voix de la sagesse !

12-10-2017_19-58-05

 

- Euh, les filles, vous êtes sûres d'aller bien ?

Colleen me chatouille, en essayant de me faire tomber. On est hillare. Je ne sais aps si c'est à cause de l'énergisant de la boisson ou de notre complicité, mais bon... Je commence à me sentir mal.

12-10-2017_19-58-39

 

- Argh, non, j'ai mal au ventre 'tain...

- Tu veux pas aller te reposer Iris ? demande Colleen en me serrant contre elle.

Je secoue la tête. Je ne veux pas mettre fin à cette soirée d'enfer !

12-10-2017_19-58-49

 

- Princesse, t'es fatiguée. On va bouger le canapé, trouver le vieux lit dépiable, et aller dormir. D'accord ?

- Ok, mais je voulais encore danser, et aller dehors, et...

- T'as cours demain.

Oh non. Comment je vais faire ? Je suis crevée...!

12-10-2017_20-02-56

 

On a bougé tant bien que mal les meubles pour nous créer un confort. Le canapé se retrouve sous la fenêtre, et l'ancien lit dépliable que ma mère voulait jeter est en perpendiculaire au mien. On enfile chacune un pyjama, afin d'aller enfin se reposer.

12-10-2017_20-03-29

 

Nous tombons de fatigue. Il est plus de trois heures du matin, le réveil va être rude... Très rude.


J'ai essayé de me bouger, d'écrire un truc intéressant. Je dois faire un max de chapitres avant la sortie du pack chien et chat, parce que je vais cesser de fonctionner une semaine quand il y sera officiellement ! :D

Colleen et Iris sont trop chou. Elles ont une mini barre rose, c'est pour dire !

Bye <3