Chapitre 17 

 

Préparatifs 


12-10-2017_20-04-11

 

  Me lever n'a pas été quelque chose de très simple. La sonnerie du réveil de mon téléphone me fait sursauter. Je pousse un gémissement épuisé, et l'éteint d'une main pendante. Mais les dés sont joués, je n'ai pas le droit de retourner dormir. Même pas une heure ou deux. Et ce soir, il va falloir que je range la maison, parce que si ma mère voit le bordel qu'on a foutu, elle va me défoncer.

12-10-2017_20-07-35

Je sors deux tranches de pain de mie du frigo, que je tartine de confiture et de beurre de cacahuète. C'est très bon, et ça remplit bien l'estomac. C'est bientôt les vacances, et ça, c'est génial. On n'a droit qu'à un mois de vacances cette année. Le lycée change du collège... Mais je stresse quand même beaucoup, par rapport au spectacle qu'on va donner. Je ne veux pas tout rater...

12-10-2017_20-07-42

 

Colleen est encore en train de paresser. Elle a bien de la chance, elle ! Elle ne va plus en cours... Mais pour trouver du travail plus tard, elle risque d'avoir du mal. À moins que sa mère l'inscrive dans un autre lycée, mais ce serait difficile. Je lève les yeux. Heather vient de se réveiller, un sourire aux lèvres.

- J'ai du mal à rester debout...

- La même. Colleen a tellement de chance de pouvoir dormir !

- Ouais, m'enfin elle va pas squatter ta maison toute l'après midi...?

- Ce serait rigolo... Mais non, elle va rentrer chez elle je pense.

12-10-2017_20-08-01

 

Nous prenons notre petit déjeuner sans traîner. Même si les cours sont suspendus le temps que l'établissement soit décoré, ce n'est pas une raison pour arriver en retard d'une heure... Lorsqu'elle finit, Heather va prendre sa douche. Dès qu'elle est habillée, j'y vais à mon tour.

12-10-2017_20-09-36

 

Je dois encore trouver une tenue pour la fête du lycée. Je ne vais pas changer de style tout à coup, mais il faut que je sache quoi mettre exactement; surtout pour être à l'aise.

 

12-10-2017_20-11-11

 

Dès que je sors de la douche, je laisse la place à une Colleen encore à moitié endormie et sur les nerfs. C'est son caractère, personne ne la changera ! Le bus ne va pas encore passer, alors on en profite pour se poser cinq minutes sur les poufs qui ne sont pas à leur place, en l'occurence.

12-10-2017_20-11-4612-10-2017_20-12-01

Colleen sort enfin de la salle de bain, vêtue d'une veste noire et bleue. Ses vêtements s'accordent bien à son visage enjoué. Une bonne douche froide l'a mise d'excellente humeur, de ce que je vois...!

- Les filles, je crois que vous devez aller au lycée... Il est 7h30, le bus passe dans cinq minutes.

- Bonne idée ! On se revoit demain au lycée pour la fête, Colleen ?

- Ah, euh ouais. Je viendrai.

13-10-2017_23-09-53

 

Nous arrivons bien vite au lycée. On est parmi les dernières, car la plupart du monde est devant le lycée, ou dans l'allée des casiers.

13-10-2017_23-13-51

 

Avec détermination, nous entrons dans la jungle d'élèves. Les rares qui étaient dehors sont eux aussi dedans à présent. Il y a bien plus de monde que hier. Ce qui veut dire que les préparatifs vont carburer, aujourd'hui !

 

13-10-2017_23-22-5613-10-2017_23-23-10

 

Sans me préoccuper des bavardages des autres, je continue à avancer jusqu'à la salle de musique. Nous devons d'urgence répéter et trouver les morceaux à jouer pour la fête du lycée... Parce que, improviser, c'est bien joli, mais ça n'aide pas à chaque fois.

13-10-2017_23-24-43

13-10-2017_23-24-49

 

Heather s'installe au piano, et moi à la guitare. J'aime bien mélanger le son de nos deux instruments, c'est reposant. Les gens associent souvent le piano au classique, alors que je sais très bien que mon amie peut également jouer du rock si elle le désire.

13-10-2017_23-27-46

 

Soudain, la porte de la salle s'ouvre. Un air enjôleur sur le visage, Zack entre, sans même penser au fait qu'on répète. Il nous ignore totalement, je fronce les sourcils. On est assez dévouées au spectacle, alors si tout le monde s'en tape, à quoi ça sert de jouer ?!

13-10-2017_23-30-28Jade le suit de près, et sans même penser à notre boulot déjà compliqué, ils commencent à s'embrasser. Je ne sais pas ce qui est le plus choquant : Leur sans-gêne exagéré ? Ou le fait qu'il était en train d'embrasser Vanessa juste avant ? Oh, au pire, elle je m'en fous, c'est une peste. Ils sont tous débiles, dans ce lycée, sauf quelques rares personnes.

13-10-2017_23-30-36

- Hé, on bosse là !

- Rooh, ça va, Turner. Tu ne peux pas la fermer cinq minutes ? Tu te prends pour qui, la reine ? réplique Zack.

- Je ne me prends pas pour la cheffe du bahut, je dis juste que la salle de musique est une salle de cours, pas le foyer !

- Franchement, nous faire un sclandre pour ça...

- Et puis, je ne trouve pas ça très malin, de mener une double vie. Mais soit, fais ce que tu veux. Je ne suis pas une balance... Pour l'instant.

L'appel de Mme Wayne, qui nous invite à se rendre dans la salle de bal (le gymnase) m'évite de justesse de fracasser la tête à ces deux abrutis face à moi.

13-10-2017_23-39-01

 

Notre professeure de mathématiques s'installe devant nous tous. La salle à été décorée d'un papier peint bleu nuit. Les milliers de petits strass donnent l'impression que c'est vraiment un ciel étoilé. C'est vraiment beau, comme ils l'ont fait. Les guirlandes de ballons donnent un beau petit côté festif. J'ai hâte de voir l'effet donné, demain soir !

13-10-2017_23-39-11

 

- Les préparatifs ont bien avancé. C'est le directeur qui viendra se charger de vous pour demain, le grand jour. Je tiendrais à ajouter que même si vous êtes en vacances, révisez de manière très studieuses les cours que je vous ai donnés cette année. Pour avoir votre diplôme, vous devez exceller. Nos techniciens en herbe ont branché la chaîne hi-fi, et puisqu'il semble qu'on aie fini plus tôt que prévu, je vous accorde une pause pour vous reposer un peu avant l'arrivée des bus scolaires. Mme Jones a tenu à ajouter qu'Iris et Heather, les musiciennes du lycée, doivent bien se préparer à l'occasion du grand jour. Je vais finir de corriger des copies, mais un surveillant est tenu de vérifier que vous ne fassiez pas n'importe quoi. Vous êtes des adolescents matures, à mon avis.

13-10-2017_23-41-46

 Une musique récente se fait entendre dans la pièce. Je lève les yeux au ciel. Ces musiques modernes sont trop nulles, sérieusement. Ils devraient essayer d'adapter ça aux goûts de tous, mais ça n'arrivera jamais je suppose.

13-10-2017_23-41-51

 

Tout le monde se lève, pour ne pas rester assis bêtement. Heather lève les yeux au ciel, blasée, tandis que moi, je quitte la pièce, en me dirigeant vers la salle de musique pas encore fermée. J'attrape ma guitare et reviens. Mon amie esquisse un sourire, ayant compris mon intention.

13-10-2017_23-51-40

 

Pendant dix bonnes minutes, je gratte les cordes, inspirée.

Profite de chaque petit instant pour t'entraîner. Tu es une musicienne, alors vis ta passion jusqu'au bout ma chérie...

Tu as tellement raison Papa. Je dois me battre pour montrer que je ne joue pas pour "rire".

13-10-2017_23-53-55

Lorsque la cloche retentit, tout le monde se précipite dehors. On se bouscule, certains manquent de tomber, mais j'arrive à m'en sortir sans être blessée. J'ai eu de la chance.

13-10-2017_23-55-38

 

Peu à peu, la foule s'estompe. Certains rentrent chez eux à pied, d'autres rejoignent les voitures de leurs parents, et il y a ceux comme Heather et moi qui vont directement à l'arrêt de bus. Nous nous asseyons à côté. Le trajet n'est pas bien long.

14-10-2017_00-26-07

 J'ai beaucoup de chance, car quand j'arrive, ma mère n'est pas encore là. J'espère que je n'aurais pas trop à ranger... Et que ce sera rapide. Elle peut finir plus tôt, et si c'est le cas, je suis très clairement en tord.

14-10-2017_00-26-42

Quand j'entre dans la maison, sur mes lèvres s'étire une grimace, et mes yeux s'ouvrent en grand. Ah ouais, quand même, c'est le bordel. La soirée est encore floue dans ma tête, mais je me rend compte qu'on a fait n'importe quoi...

14-10-2017_00-26-57

 

J'estime que commencer par ma chambre est judicieux. Je fais tomber un peu de poussière du canapé, et le tire jusqu'au salon. Un peu d'aide ne serait pas malvenue. Je replie le vieux lit qui retourne à sa place, et les poufs ainsi que la table reviennent ici.

14-10-2017_00-29-24

 

- Voilà, déjà, ça c'est fait. Au moins, les plus gros meubles sont à peu près à leur place.

Je me sens un peu bête de parler toute seule, mais la fierté d'avoir tout rangé avec vitesse prend le dessus. Je vais être musclée comme un super héro d'ici peu...

14-10-2017_00-29-38

 

Je vérifie juste de ne rien avoir oublié dans le salon. Une fois que j'en suis certaine, je vais dans la cuisine.

14-10-2017_00-29-58

 Mission : Cacher les bouteilles. Agent Iris Turner, toujours prête pour ça ! En deux minutes, top chrono...

14-10-2017_00-37-03

 

Les bouteilles finissent dans le placard, ou dans le frigo. Un verre salle traîne dans l'évier, une assiette légèrement plus haut. Une part de pizza et une chips sont restées sur le plan de travail.

14-10-2017_00-37-2822-10-2017_00-21-34

 

J'attrape un reste de pizza, que je mange rapidement. Je laisse la vaisselle salle traîner, prise de flemme, quand soudain ma mère ouvre la porte et s'approche.

14-10-2017_00-38-05

 

- C'est demain, la fête de ton lycée, non ?

- Euh, ouais, pourquoi ?

- Sidonie a proposé qu'à défaut d'être séparées, Sophie vienne avec toi. Elle n'était pas forcément intéressée par sa fête. Et puis, toi, tu as le droit d'emmener des proches d'autres établissements, alors il faut en pro...

14-10-2017_00-38-27

 

- Non.

- Pardon ?

- J'ai dis NON. N - O - N. Tu vois, j'ai une vie sociale. Colleen va déjà venir avec moi, et Sophie ne serait qu'un boulet pour moi ! Je vais jouer de la musique, pas aux poupées et à la dînette...!!

- Ce n'était pas une proposition ! Sophie t'apprécies beaucoup, et a prévu de venir, donc tu n'y changeras rien. Et je t'ai dit que tu ne dois pas voir cette fille ! Sidonie a été à deux doigts de porter plainte, tu sais...!

- Je m'en fous. C'est ma MEILLEURE AMIE, et je ne me séparerais pas d'elle pour TOI ou ta collègue idiote !

14-10-2017_00-38-59Enervée, je m'enferme dans ma chambre. Trop, c'est trop. Tout se passe bien, mais dès que ma mère arrive, je vais mal ! J'aimerais tellement qu'elle me fiche la paix...

22-10-2017_00-22-50

 

D'une main tremblante, j'attrape mon violon. J'enduits les crins de l'archet de colophane, et entamme quelques notes. Do, ré, mi... Encore et encore, jusqu'à que ces sons forment des mélodies.

22-10-2017_00-22-59

 

Il faudrait que j'aille m'acheter des partitions. J'ai pris des cours deux ans pendant mon enfance. J'ai un peu perdu la main, mais j'ai quelques souvenirs de ce merveilleux solfège. Apprendre sans professeur est d'une grande difficulté...

22-10-2017_00-26-12

 

Après avoir joué une demi-heure, j'enfile mon pyjama et m'enroule dans la couette. Demain sera le grand jour. J'hésite entre hâte et angoisse. Mais pour l'instant, tout ce que je veux, c'est partir dans le pays des rêves...


Et c'est la fin de ce chapitre ! J'étais pas forcément inspirée, mais j'essaie déjà de faire des textes plus longs... x)

Et puis, les vraies événements, c'est pour la suite, qui devrais arriver bientôt. Par contre, si j'ai mes photos de Taylor avant c'est mort, j'y passe UNE SEMAINE et on me voit plus. Et vu que l'add-on Chien et Chats sort juste après, je serais RE pas là pour un mois. :o

Bien évidemment, je rigole...?

Bye ! :D *s'enfuit*